Edito – par Audrey AZOULAY

« Cette première Micro-Folie est un lieu d’un nouveau type, hyper-connecté, entièrement modulable, ouvert à toutes les expériences. Elle a été conçue pour rapprocher la culture des habitants, et notamment les jeunes, fédérer les initiatives locales et donner à chacun la capacité d’exprimer son talent ». – Audrey AZOULAY

Permettre un accès à la culture pour tous, sensibiliser aux pratiques artistiques les populations qui en sont les plus éloignées, s’appuyer sur la créativité des habitants – qui n’est plus à démontrer en Seine-Saint-Denis – afin qu’ils soient acteurs de la vie culturelle, tels sont quelques-uns des enjeux de la Micro-Folie qui ouvre ses portes aujourd’hui à Sevran.

Le concept de Micro-Folie, coordonné par l’Établissement public du parc et de la grande halle de la Villette (EEPGHV) et associant huit institutions culturelles majeures, a été pensé comme un lieu culturel global, modulable et gratuit, organisé autour de trois espaces : le Musée numérique, le Café/Little Folie et l’Atelier.

Ces espaces permettront tout à la fois de parcourir les collections numériques des grands musées nationaux à l’aide d’écrans connectés et de dispositifs de médiation, d’accueillir des spectacles de toutes formes, de favoriser les échanges entre artistes, associations locales, médiateurs, habitants, la Micro-Folie étant un lieu de culture en même temps qu’un lieu de vie. De favoriser aussi les sorties en dehors du quartier, notamment dans les institutions partenaires.

Ouverte à tous, la Micro-Folie s’adresse d’abord et avant tout aux enfants et aux jeunes, dans le cadre scolaire grâce à la proximité du collège Evariste Galois et des écoles de la ville, mais également dans le cadre extra-scolaire en complicité avec le tissu associatif et culturel du territoire.

Le ministère de la Culture et de la communication s’est fortement mobilisé aux côtés de la ville de Sevran pour rendre possible cette première Micro-Folie, qui pourra se décliner dans d’autres territoires à l’avenir, en tenant compte – comme ici – de la réalité des acteurs en présence, et des besoins à satisfaire, qui sont immenses. L’ensemble des politiques culturelles portées par l’État et les collectivités territoriales intègrent désormais l’enjeu territorial, et accordent une attention particulière aux quartiers populaires et aux territoires ruraux et périurbains.

La Micro-Folie de Sevran bénéficie aussi du soutien du ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports dans le cadre d’une convention de jumelage entre l’EPPGHV et la Préfecture de région Île-de-France pour les zones de sécurité prioritaires. La Micro-Folie est l’une des premières expériences inscrites dans ce cadre, dont le but est d’intensifier la présence des institutions culturelles dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

 

Audrey Azoulay – Ministre de la culture et de la communication
janvier 2017


Plus d'information...